[Carnet de Terre et Mer] – Sur les bords de la Mer Rouge – Egypte – Part II

[Carnet de Terre et Mer] – Sur les bords de la Mer Rouge – Egypte – Part II

[Carnet de Terre et Mer] – Sur les bords de la Mer Rouge – Egypte – Part II

Voici la suite de nos aventures en Egypte, direction les bords de la Mer Rouge !

#24 Novembre

Moment tant attendu, notre envol pour Hurghada, ville touristique en bord de mer rouge.
Après avoir déposé notre valise à l’hôtel, nous partons en taxi vers la marina.
Ici, tout se passe autour d’une artère commerciale, dont les vendeurs vous attendent avec impatience. Nous auront une mauvaise expérience avec l’un d’eux (sans parler du cireur de chaussures), qui après avoir déballé son t-shirt et annoncé le prix, ne voulait pas nous laisser repartir sans son article. Son sourire tombé et son ton agressif nous a immédiatement fait sortir de sa boutique alors qu’il tentait de nous barrer le passage !
C’est l’estomac noué que nous allons nous détendre dans un restaurant loin du bruit et des rabatteurs, dans la marina.

Hurgada, Mer Rouge, Egypte

Au menu, de nombreux plats égyptiens, comme le pigeon, ou encore le dromadaire ! Pour ma part, un tajine boeuf/pommes de terre sera parfait, et pour digérer, un narguilé raisin/menthe est grandement apprécié ! Moment détente assuré, et petite rigolade lorsque le serveur, au moment du règlement, nous demande « et combien pour moi ?». On ne s’y fait décidément pas !!

#25 Novembre

ENFIN ! Ce matin, nous allons visiter le Grand Aquarium d’Hurghada et découvrir des espèces marines de la Mer Rouge ! Le tarif est honnêtement très élevé, et seulement un couple visite les lieux avec nous ! Dehors, il y a quelques petits crocodiles du Nil, des « flamands blancs », et 2 autruches qui ont l’air d’avoir une dent contre ma longue jupe bleue.
Dans les aquariums, plusieurs tortues cherchent une sortie, un hippocampe compte les minutes qui passent… Plus loin, un gigantesque squelette pique ma curiosité : Un Basilosaure ! Il y a quelques panneaux explicatifs, et un grand écran qui montre rapidement le cimetière de baleines au milieu du désert Wadi al-Hitan (excursion que je n’ai pas réservée, par sécurité). La dernière salle, est la plus grande. Elle nous permet d’admirer 2 requins nourrice, une énorme raie et… 2 plongeurs venus faire le show !

Nous voilà maintenant en direction de Safaga, pour la plus belle des aventures !

#Du 26 au 30 Novembre

C’est Lundi et nous voilà au club Dune Safaga, prêts à plonger !
Nous rencontrons l’équipe du club (francophones), Moustapha qui nous a aidé pour la réservation, et nos guides de palanquée, Jean-Mi de Belgique et Momo d’ici. L’équipage du bateau ne parle pas un bon anglais, mais tous sont sympathiques, petite pensée pour le capitaine Hani et son large sourire.
Cette semaine, nous allons plonger depuis le Ramadan II, beau bateau à étages, en compagnie d’un club Sétois; ils sont 28, ou 30 peut-être, avec l’accent et la bonne humeur du Sud.
Momo présente les sites de plongée, toujours avec 1 ou 2 blagues de plongeur, auxquelles tout le monde rit de bon coeur ! Nous découvrons l’existence d’Inch’Allah la tortue, qu’ils attendent tous de croiser avec impatience !

La liste des sites de plongée cette semaine sont donc : Sandy Island, Tobia Kebir, Middle Reef East & West, Panorama Reef South & North, Tobia Harba, Tobia Soraya, Ras Abu Soma, et enfin Gamul Soraya.

L’eau est à environ 26°, mais quand même fraiche malgré une combinaison intégrale de 5mm ! Elle est bleue turquoise, et on voit déjà les poissons tourner autour du bateau.
La mise à l’eau, « droite », est un peu plus sportive pour les plongées dérivantes, car je n’avais jamais fait de mise à l’eau pendant que le bateau était toujours en marche !

*Bulles*

  • Tobia Harba

  • Tobia Soraya

  • Ras Abu Soma

  • Gamul Soraya

Enfin immergés, la visibilité est excellente, et l’on se retrouve au milieu de petits poissons colorés bleu-verts, ou rouges-orangés, en longeant les tombants et autour des patates ! Jaunes, bleus, violets, cerveaux, arbustes, cheminées, la diversités des formes et couleurs des coraux est incroyable ! Plus gros, la famille des Poissons-Anges, de temps en temps des Balistes Rayés, Bleus, Striés, et le gros Baliste Titan. Je ne compte plus les Poissons Perroquet, les Mérous Oriflamme, Rouges, Sellés, juvéniles ! Nous croisons souvent les Raies Pastenagues, Murènes Javanaises dans leur rocher ou en pleine eau, les Poissons-Clown à 2 Bandes dans leur anémone, des bancs de Carangues et de Labres, et quelques fois, des Orphies de Mer Rouge.

Plus rare, un Poisson Pierre se fait démasquer, un Poisson Scorpion également, l’énorme Napoléon au loin, et 2 Comatules à Dents-de-Scie… Et enfin, enfin Inch’Allah la tortue imbriquée nagera parmi nous, pendant que Momo tentera de lui voler un bisou !

C’est avec un pincement au coeur que nous quittons Safaga et toute l’équipe, mais Louxor nous attend pour la suite du voyage…

Notre 2ème semaine en Egypte touche à sa fin, et je vous dis à Dimanche prochain pour le 3ème et dernier article sur l’Egypte ! 😉

Share post:

  • /

Comments ( 2 )

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *