[Carnet De Terre] L’Islande au mois de Septembre

[Carnet De Terre] L’Islande au mois de Septembre

[Carnet De Terre] L’Islande au mois de Septembre

Le mois de Septembre en Islande nous a encore gâté avec quelques journées ensoleillées ! Mais il est temps de laisser place à l’hiver, et ses températures glaciales. Les sommets sont recouverts d’une fine neige, l’herbe a prit des couleurs automnales, le vent souffle, et la pluie nous trempe jusqu’à l’os.
Bref, WINTER IS COMING !

#1er Septembre

Retour express en France de 2 jours 1/2, pour célébrer un grand moment de bonheur… Car c’est à moi que l’on a confié la mission de l’immortaliser !

Félicitations à mon parrain pour son mariage, sous un soleil radieux ! <3

Islande Septembre

#3 Septembre

Avant de reprendre le travail, je profite d’être autour de Reykjavik pour faire une excursion des plus extraordinaires d’Islande : Descendre à l’intérieur d’un volcan (Avec InsideTheVolcano) !
Le temps est brumeux, et une pluie fine tombe doucement.
La guide, mon groupe et moi partons à 9h30, à pieds à travers les champs de lave, jusqu’à l’entrée du volcan.
Après 1h de marche, quelques stops et des explications sur la formation des champs de lave, nous arrivons au petit refuge, boisé et chaleureux. Nous formons 3 groupes, et alors que 2 femmes s’extasient en regardant par la fenêtre, je jette un oeil et m’extasie à mon tour; un renard polaire joue avec un homme à l’extérieur, sur la terrasse !

Il part ensuite dans l’herbe, et s’amuse avec un morceau de chiffon, fait des roulades et autres cascades.
Le guide nous explique, que sa mère à été tuée par un chasseur, triste histoire, et qu’ils l’ont receuilli jusqu’à ce qu’il puisse chasser par lui-même. En attendant, je fonds devant ce petit renard, que j’espérais rencontrer depuis très, très longtemps !

Equipés de harnais et de casques, le temps est venu de monter au sommet du volcan où un ascenseur en ferraille nous attend. Celui-ci nous emmène à presque 200m sous terre, en passant par la cheminée du volcan; et les couleurs…

Le temps passe vite, et à la sortie, une soupe à l’agneau est servie au groupe pour nous réchauffer.

Islande Septembre

Après 3km de marche, je repars pour 4h30 de conduite.

#11 Septembre

Après une journée de travail, la coutume veut que j’enfile mon pyjama et me relaxe au chaud sous ma couette. La nuit arrive de plus en plus tôt maintenant, et CE soir, mon rêve d’adolescente se réalise enfin : Les aurores boréales sont arrivées ! La moitié de mes collègues sont déjà dehors, sur-excités, portables à la main pour faire des photos; j’ai pour ma part enfilé un manteau par dessus mon pyjama et suis partie en courant avec trépied et appareil prêts à shooter. Mais voilà, les couleurs sont presque invisibles à l’oeil nu, seuls nos appareils les détectent. Malgré cela, nous sommes tous enchantés. Il est presque minuit, et montons tous à bord de ma voiture en vitesse, pour voir les aurores derrière la montagne.

Les températures sont glaciales, et les aurores s’effacent. Nous rentrons.

#12 Septembre

Je suis exténuée par notre virée nocturne d’hier, ce soir je dors. Ou pas ! Mes collègues s’agitent encore dehors, et je me retrouve encore en train de courir avec mon appareil jusqu’à la porte. Ce soir, les aurores sont encore faibles, mais nous pouvons voir de légers voiles blancs danser rapidement au dessus de nos têtes. Elles sont là, nos yeux sont juste trop humains pour en voir les couleurs, mais mon appareil lui, voit tout !

#14 Septembre

Ce soir, repos et série. Vers 22h, un message d’une collègue apparaît : AURORES BOREALES !
Je me rue vers mes habits, trépied, appareil et direction la porte ! Cette fois, je maîtrise mieux mes réglages, et ai fini par trouver une petite astuce pour que mon trépied puisse viser haut dans le ciel (autrement dit, monter la platine à l’envers).
Quelles couleurs !.. Aussitôt arrivées, aussitôt parties, et moi je retourne au lit.

Islande Septembre

#20 Septembre

Quel plaisir d’enfin se lever et d’apercevoir le soleil par la fenêtre.
Au réveil, je reçois un court message d’un de mes collègues islandais, Óli, pour venir faire des photos de sa nouvelle Bouledogue française.

Islande au mois de Septembre

Cette jolie petite boule noire à peine plus grande qu’une main, c’est Día !
Elle court dans tous les sens autour d’un zodiac entreposé dans notre jardin, au milieu de l’herbe fraîche.

Le temps est stable, et rester enfermés n’est pas une option cet après-midi. Après une partie de Molkky avec Benoît et Teddi, nous partons pour une « petite » balade dans les montagnes du jardin aux couleurs d’Automne.

Sur le chemin, je croise quelques champignons, ainsi que quelques moutons.

Nous trouvons de nombreuses cascades pendant notre ascension, et arrivons finalement sur une crête. La vue est spectaculaire; de l’autre côté c’est le vide. En face, une autre falaise rocheuse, recouverte de verdure, et 2 moutons.

Le soleil descend dangereusement et il est temps pour nous de retrouver le chemin vers la maison.

#22 Septembre

Ce soir, je ne prendrais pas froid ! L’alerte à l’aurore a encore été lancée et je repars encore une fois dehors en courant, avec cette fois, mes couches de base en mérinos, 1 polaire et ma veste de ski. Malgré cela le froid reste glacial, mais j’arrive pile à temps pour voir une petite explosion de couleurs au dessus de nos têtes !

Islande au mois de Septembre

Et c’est sur cette belle photo que je vous dit, rendez-vous en Octobre pour la suite !

 

Share post:

  • /

Comments ( 2 )

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *